blog

  • 10 septembre : Journée Mondiale de prévention du suicide

     

    Tout là-haut, hébétée
    Ressassant à l’excès
    Ses écarts avérés
    Ses erreurs insensées
    Coralie face aux vents
    À deux pas du néant
    Vomit d’accablement
    Ses regrets lancinants,

    Ce soir, déterminée
    Contre le parapet
    Ayant terré l’idée
    D’être un jour libérée
    Elle se livre aux vents
    Devant un trou béant
    Pour souffler ses tourments
    Ses chagrins trop violents.

    Tout là-haut, apeurée
    Plus seule que jamais
    Par le vide happée
    Par les maux torturée
    Coralie cède aux vents
    Ses brûlures d’enfant
    Qui depuis si longtemps
    La minent lentement,

    À mille lieues perchée
    Légèrement penchée
    Par le vide enivrée
    Une lettre à ses pieds
    Elle se donne aux vents
    Devant un trou béant
    À deux pas du néant
    Deux pas du firmament.

     

    Capture 1